Tre Fontane sur Facebook

C’était inévitable, tout le monde y va sur ce réseau social comme on dit, alors pourquoi pas nous ? pourquoi pas, surtout si on a des choses à montrer, à faire écouter ou voir, voici le lien :

https://www.facebook.com/Ensembletrefontane/

Vous y verrez,  pour la première fois, l’ensemble Tre Fontane en vidéo,  quelques cheveux blanc ok, mais faut il le préciser, une bande son excellente…
Et çà sort avec, où en même temps que le Cd audio, le fruit de 2 ans de travail/plaisir, recherche, conception, sélection, répétitions, production, l’enregistrement public de quelques concerts, dont le concert filmé à Blaye, un savant mix/montage des extraits choisis, ensuite il faut emballer l’oeuvre pour vous la présenter… tout çà fait « maison », cuit au feu de bois ! et merci à l’électronique moderne et internet sans qui rien ne pourra plus exister comme avant ! ah si Jaufre Rudel voyait çà !

il faut aussi signaler nos partenaires et amis :

pour la vidéo : http://in-oc.org/

et, la sortie du livre « Jaufre Rudel – chansons pour un amour lointain »  d’Yves Leclair aux éditions Federop

pour en savoir plus sur « le prince de Blaye », vous pouvez aussi aller visiter le site Jaufre Rudel

en passant par ICI, vous pourrez même acquérir le CD…

et toute le discographie des artistes.

Mais vous pouvez vous contenter d’écouter des extraits en allant LÀ…

bonne ballade musicale…

Publicités

Le NOUVEAU CD de l’Ensemble Tre Fontane – vol 13.

Pour écouter, cliquez sur l’image du CD ci dessous et la musique s’ouvre, c’est magique !

CD Tre Fontane "Jaufre Rudel" AL1312

Jaufré Rudel
Troubadour de Blaye

La légende de Jaufré Rudel, poète de l’aube du trobar, traversa les siècles pour le consacrer comme le fascinant troubadour  de « l’amor de lonh », l’amour de loin, l’amour lointain…

… Il est conté que le poète, Prince de Blaye, tomba amoureux de la comtesse de Tripoli sans l’avoir jamais vue, qu’il prit la croix et la mer pour aller la rejoindre et qu’au terme de son périple au cours duquel il tomba malade, il mourut dans ses bras. Ils se seront vus l’espace d’un instant…

…L’ensemble Tre Fontane rejoint l’âme vagabonde du poète et nous entraîne avec elle “com la naus en l’onda” dans sa croisade d’amour. Nous voguons, au rythme palpitant de ses chants et de ses mélodies, poussés par le souffle langoureux de ses vers, pour aborder les rives de l’Orient où on perçoit l’ombre mouvante de la comtesse dans les sons de Daoud Housni…

…Jaufre Rudel retrouve là, en public, bien plus que sa légende, la pleine mesure de son chant.
Katy Bernard – extrait